Accueil > Boutique > Travaux ethnologiques > Le Cassoulet. Imaginaires, pratiques et variations patrimoniales

De Jean-Pierre Piniès

Travaux ethnologiques

Le Cassoulet. Imaginaires, pratiques et variations patrimoniales

De Jean-Pierre Piniès

Le cassoulet dans tous ses états...

Pourquoi un plat, aussi simple, aussi populaire, est-il l’objet d’autant de mystères et d’ambivalences, tantôt présenté comme un plat identitaire par excellence, tantôt comme un emblème prestigieux du fond identitaire de la nation ? Comment peut-il apparaître à la fois comme un produit industriel normalisé et le représentant extraordinaire d’une petite région du Languedoc, le Lauragais, où la ville de Castelnaudary se présente comme sa capitale ? Eclairer ces contradictions c’est se pencher sur le problème de son origine et de ses mythes, sur les péripéties de la construction de son image, mais aussi sur les gestes qu’elle a suscités. Ainsi, à travers la saga du cassoulet, de ses représentations et de ses rites, ce qui donne à voir c’est le cheminement puis la prise en compte d’un produit qui, au-delà de la simplicité première dans laquelle on voudrait l’enfermer, tient toute sa place dans la fructueuse constellation du patrimoine culturel immatériel.